Pirate et chrétien?

Pirate et chrétien?

Je suis presque certain que tous les chrétiens et chrétiennes qui vont lire ce texte ont déjà été en contact avec d’autres chrétiens qui leur ont « donné » une bonne cassette, ou un bon CD de bonne musique chrétienne.

On peut donc imaginer à quel point plusieurs chrétiens, sous le couvert de la générosité, de l’amour et du partage, ont enfreins délibérément la loi, et bafouer le travail, l’effort et l’investissement des artistes ainsi piratés.

Oui, appelons des pommes, des pommes. Croyez-vous que, parce que c’est de la musique chrétienne, édifiante, que cela vous donne le droit de pirater? Saviez-vous que les seules copies permises sont une sauvegarde pour vous-même, en cas de perte du CD original?

J’entends déjà les arguments suivants, sortis complètement de leur contexte, « vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement… ». Ou encore, « C’est pour le bien de mon frère, il a besoin d’encouragement… ». La belle raison… Donc, pour vous, prendre soin d’un frère ou d’une soeur, en causant du tort à un autre frère au passage, c’est biblique? Non, et non seulement c’est non biblique, c’est criminel. Point.

Si vous voulez de la musique chrétienne de qualité et gratuite, merci de contacter les artistes, et de leur proposer de payer pour la production de celle-ci. Si vous n’êtes pas prêt à faire cela, rien ne vous donne l’autorisation de réclamer de la musique gratuite, et encore moins de pirater la musique de frères et soeurs dans le Seigneur. L’ouvrier mérite son salaire… vous connaissez le passage?

Maintenant, mon encouragement, frères et soeurs, c’est de détruire immédiatement toutes les copies illégales que vous avez entre les mains. Achetez la musique plutôt que de participer à détruire l’oeuvre des artistes. Si vous avez peu de moyens, empruntez (pas dupliquer) des CD à des amis, écoutez des radios chrétiennes.

En toute chose, merci de respecter le travail des artistes… mais surtout, de respecter les lois!

Que Dieu vous bénisse!

 

Stéphane Demers

Laisser un commentaire