Muzik Paradise 2000-2019 : La fin de la musique chrétienne

Muzik Paradise 2000-2019 La fin de la musique chrétienne

Je me rappelle, début 2000. Je commençais à découvrir toute la musique chrétienne francophone. J’étais épaté de découvrir autant de qualité en francophonie. C’était l’époque où il y avait encore des cassettes! Je débutais aussi dans le Web dans ces années. L’appel était là. Je devais partager cette découverte et faire découvrir au plus grand nombre ces perles.

Muzik Paradise est né. Je ne comptais pas les heures, les jours et les semaines de recherche et de travail que je mettais. Ce ministère est passé par de multiples refontes visuelles. J’ai forgé de multiples partenariats qui n’ont pas toujours duré, malheureusement. Il y a eu une radio, un forum, des demandes spéciales, des concours, la vente de CD, puis la vente de MP3 plus tard. Finalement, dans les 2 dernières années, j’ai ajouté la promotion de la musique chrétienne anglophone, car ce n’est pas facile de décortiquer ce qui est vraiment édifiant dans les plateformes de vente de MP3 séculières.

Ayant choisi iTunes à ce moment, j’ai ajouté manuellement des liens d’achats à tous les albums de musique se trouvant sur la plateforme d’iTunes. Malheureusement, iTunes a fait le choix de couper drastiquement le pourcentage de redevance des ventes, ce qui n’a pas aidé le ministère. De plus, malgré tout, les gens ont cessé graduellement d’acheter des MP3 via Muzik Paradise. Du coup, le ministère perdait une source de revenus et mettait encore en péril son avenir.

Puis, tranquillement, avec les dernières années, le site Web demandait plus d’investissement en temps et en ressources. Et moi de mon côté, j’avais moins de temps et de ressources financières et humaines. Étant seul, je devais m’occuper de tout; entretenir et payer l’hébergement Web, faire les mises à jour du site, rechercher des partenariats, chercher et ajouter les nouveautés musicales, etc. Malgré des appels à l’aide, je n’ai eu que très peu… voir aucune réponse concluante qui apporterait une aide réelle.

De plus, je réalisais tranquillement que les chrétiens, incluant les artistes, n’ont pas besoin de Muzik Paradise. À constater le manque de collaboration des artistes (je compte sur les doigts de ma main les quelques artistes qui m’ont vraiment supporté, merci à vous!), le manque d’intérêt des visiteurs et fans Facebook, j’ai enfin avoué que Muzik Paradise n’avait plus raison d’être. À quoi bon se battre quand Dieu ferme les portes ? C’était le temps pour moi de passer à autre chose. De faire le deuil de ce ministère que j’ai fondé il y a plus de 18 ans.

Ce constat m’amène à réaliser que le domaine de la musique chrétienne va mal. Il va même très mal. L’individualisme règne, la recherche de la popularité est réelle et les artistes sont de moins en moins à rester centrés sur Jésus-Christ. Certain renient le Seigneur et Sauveur qu’ils ont autrefois professé, d’autres diluent tellement le message de l’évangile ou font tellement de compromis qu’il devient impossible de voir un témoignage digne de Christ. De plus, trop se lancent dans la production d’albums de musique, alors que ce n’est peut-être pas toujours la volonté de Dieu. Le « marché » de la musique chrétienne francophone est submergé de groupes et d’artistes.

J’ai tout de même décidé de garder les documents et articles sur la louange. Ce sont de bons éléments, des outils pertinents, et je ne veux pas que cela se perde. Muzik Paradise se transforme donc en Louange.org.

Je vis une autre réalité depuis la fin 2017. Nous avons choisis ma famille et moi d’aller vivre sur une ferme, dans un village de ma région au Québec. Ce fut une direction claire de Dieu, et je lui rends grâce pour ça. Il nous donne un réseau local dans lequel nous pouvons créer des liens, apprendre, et aimer, comme Dieu nous a aimés. À partir de maintenant, c’est dans ce champ que Dieu nous a donné que j’investirai mon temps avec ma famille, et aussi dans mon église locale. Je suis persuadé que cela va beaucoup plus contribuer à l’avancement de Son Royaume que de garder Muzik Paradise sur le respirateur artificiel.

Si vous êtes de ceux qui ont suivis Muzik Paradise depuis toutes ces années, je vous invite à me suivre maintenant, avec ma femme Bianca et mon fils Émanuel, dans notre nouveau champ missionnaire. Suivez-nous sur Facebook et YouTube, sous le nom de la Fermette Douce Sérénité.

Que Dieu vous bénisse!

Stéphane Demers
Fondateur de Muzik Paradise

3 commentaires

  • Cher Stéphane, je vous suis très reconnaissante pour toutes ces années de sacrifice pour Alimenter votre site « Muzikparadise ». J’ai été la coordinatrice de Caroline Plancqueel (Aujourd’hui Carolina Johanna ) et j’ai toujours apprécié cette magnifique plateforme si bien élaborée pour accueillir le maximum des artistes francophones chrétiens. J’ai toujours fait ta publicité, dès que j’en Avais l’occasion et je suis très attristée D’apprendre que tu Mets fin à ce magnifique concept, même si je te comprends parfaitement. Que Dieu te bénisse richement Dans ton nouveau ministère, cher Stéphane épaulé par ta femme. Encore merci pour l’intérêt que tu as porté pour Caroline Plancqueel. Bon succès En Jésus.

    Ly Braive 9 janvier 2019
  • Salut Stéphane merci pour tout ce que tu fais, pour la gloire de notre Sauveur et moi je te dis sincèrement merci de m’avoir aidé
    pour l’émission de radio que je fais depuis 28 ans. Nous sommes les serviteurs du Seigneur et il nous connait et il sait quand nous devons changer de direction, comme il est mentionné dans Ecclésiaste 3.1-15 Il y a un temps.
    Que Dieu te bénisse dans ton nouveau ministère,toi et ta famille
    Robert St-Onge Le Son Gospel CFJU fm
    Kedgwick Nouveau Brunswick.

    Robert St-Onge 9 janvier 2019
  • ATTENTION!!!
    Une des raisons de la fermeture est un manque de finance. En fait, Muzik Paradise n’a jamais été rentable, c’est moi qui payais pour les manques à gagner pendant 18 ans…
    À ce sujet, les faibles redevances de iTunes sur les liens vers leur plateforme ne rapportaient pas ce qui était attendu. En plus, ils ont coupé drastiquement le pourcentage. Lorsque j’ai voulu fermer mon compte et recevoir les redevances gagnées, ils ont refusé sous prétexte que je n’avais pas atteint le plateau requis dans chaque devise. Ils n’ont démontré aucune compréhension ni aucune flexibilité. De ce fait, je leur ai envoyé pour près de 800$ de vente sans rien recevoir.
    Restez loin d’iTunes. Il existe bien d’autres plateformes pour la vente de vos MP3. Entre autres :
    Amazon Music, Google Play Music, Bandcamp et CD Baby.

    Stéphane Demers 9 janvier 2019

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.